Animaux : Choisir le chien qu’il vous faut !

Animaux : Belle initiative à Rome
29 mars 2011
Le spinning
2 avril 2011

La plupart d’entre nous choisissent un chien pour la beauté de ses yeux ou son allure, alors qu’il vaudrait mieux tenir compte de nos disponibilités ou de notre cadre de vie. Quitte, éventuellement, à se passer du chiot de ses rêves. Une décision intelligente, qui prouvera qu’on aime assez les animaux pour veiller à ne pas les rendre malheureux.

Le problème ne se pose pas à l’achat : on trouve des chiens à n’importe quel prix, et parfois même pour rien. (Et c’est bien cela le drame, d’ailleurs!).

Rien ne vaut une adoption dans un refuge, où les petits malheureux vous le rendront au centuple!

N’empêche, les frais qu’ils occasionnent risquent d’entamer largement un budget serré. Ainsi, les visites chez le vétérinaire sont indispensables pour les vaccins, les vermifuges et les antipuces. Sans oublier les impondérables susceptibles d’entraîner de lourdes dépenses: un accident, une maladie, une opération…

La fréquence des toilettages diffère selon les races :

Un caniche doit être tondu tous les 6 mois.

Un fox-terrier, un westie, un griffon exigent un toilettage tous les trimestres.

Le + coquet, le cocker américain à la longue fourrure réclame des soins mensuels.

1 Comment

  1. Mousse dit :

    Bonjour ma belle,
    On ne pense pas à tout cela.
    C’est la raison, qu’il y a tant d’abandons.
    Quand on vit en appartement, ce n’est pas la peine de prendre un chien comme un veau.
    Les petits, beaucoup de races demandent de l’entretien.
    Malheureusement, trop de gens craquent devant de jolis minois et après ils grandissent et ils dérangent et on les abandonne.
    Comme il y a trop de vendeurs qui vendent des chiens venus de l’Est dans des conditions lamentables. Il vaut mieux aller comme tu le dis dans les refuges, il y a assez de malheureux.
    Quand on travaille, il vaut mieux s’abstenir.
    Déjà le mois d’avril, attention aux poissons dans le dos !
    Bisous et bonne fin de semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *