Anecdote / Bruxelles : Notre Fête nationale

Enfants : Apprendre à nager
16 juillet 2011
Beauté : Satiner avec l’argile
22 juillet 2011

 

C’est le 21 juillet 1831 que le Prince Léopold de Saxe-Cobourg, élu roi des Belges par le Congrès national, fit son entrée à Bruxelles par la porte d’Anvers ( aujourd’hui place de l’Yser ) et prit possession du trône.

Cette fête historique est commémorée chaque année par notre Fête nationale du 21 juillet.

leopold 1.jpg

25 ans + tard, le 21 juillet 1856, la Belgique célèbre pour la 1ère x, dans un faste tout particulier, le 1/4 de siècle de règne de son premier roi.  Pour ce faire, on a érigé des tribunes en plein air sur la place Saint-Joseph ( aujourd’hui square Frère-Orban ) et un autel où Mgr Sterckx, cardinal-archevèque de Malines, entonna le 1er Te Deum jubilaire de notre histoire.

Le Roi et la famille royale (le futur Léopold II avait alors 11 ans) avaient pris place sous un dais entouré par les 65 survivants du Congrès national.  Le Souverain était venu du palais de Laeken à cheval, sous les acclamations de la population.

A l’époque, cette cérémonie portait le nom de Jubilé nationalSon retentissement fut tel à l’étranger que la Russie, qui avait jusqu’alors refusé de reconnaître officiellement le nouveau royaume, changea son attitude et ouvrit des relations diplomatiques avec la Belgique.

 

 

3 Comments

  1. Mousse dit :

    Bonjour ma belle,
    Il est loin ce temps-là.
    Qu’est devenu notre beau pays, il s’en va en peau de chagrin.
    Pour moi, ce n’est pas la fête demain, je ne crois plus en ce pays, c’est fini.
    Trop de discutions stériles pour rien.
    Les flamands veulent leur indépendance et ils vont l’avoir et je pense que dans le fond intérieur des autres clowns cela les arrange.
    Un pays qui n’est plus un pays.
    Pour moi, demain est un jour comme un autre, un jour de congé tout simplement.
    Je pense que même le roi est très déçu.
    On laisse tout faire et voilà le résultat.
    Où sont les citoyens d’antan, qui ont tout fait pour que notre pays soit libre ?
    Je suis écœurée et très triste de la tournure des événements, voter n’y changerait rien.
    Ce que nous devons faire, c’est les mettre dehors tous, il n’y en a pas un plus capable que l’autre. Plus d’un an qu’ils glandent avec des salaires mirobolants, quand le peuple commence à manquer de tout.
    J’ai franchement honte d’être belge !
    Mes propos sont durs, c’est ce que je ressens.
    Pour moi, demain, La fête nationale, je m’en fous.
    Bonne soirée, bisous

  2. rené dit :

    bonjour
    en ce jour de fête nationale belge je passe te souhaiter un bon jeudi
    merci pour ce beau texte sur notre histoire, hélas l’union fait la force n’est plus d’actualité
    amitiés rené

  3. Mousse dit :

    Bonne fête quand même !
    On verra la suite.
    Ils négocient, il faut du temps, un temps certain…
    Un plein de bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *