Bruxelles / Loisirs : Le Musée Magritte
4 décembre 2011
Enfants : L’apprentissage du vélo (1)
10 décembre 2011

 

magritte.png

 

 

Un esprit qui allie humour, provocation et décalage. 

L’empreinte de ce mouvement artistique imprègne la ville.

 

Ce décalage et cet humour sont symbolisés par le tableau de Magritte ” Ceci n’est pas une pipe”.

Magritte était en effet un “echte Brusseleir”, un Bruxellois pure souche.  On peut ainsi encore visiter la maison où il vécut de 1930 à 1954, à Jette, dans le nord de la ville.  C’est là qu’il peint notamment “L’Empire des Lumières” ou “La Condition humaine”.

Sa tombe, sobre mais régulièrement visitée, se trouve, elle, au cimetière communal de Schaerbeek.

Autour de Magritte, c’est tout un courant de pensée qui a grandi dans la ville et influencé ses habitants.  Le surréalisme est apparu dans le bouillonnement intellectuel de l’entre deux guerres : ses représentants voulaient révolutionner la pensée, transformer le rapport de l’art au monde. 

Mais très vite, les Belges vont se démarquer du mouvement français constitué autour d’André Breton. + frondeurs, + révoltés et méfiants vis-à-vis des institutions, ils se révèlent aussi + ironiques.

A Bruxelles, c’est en 1924 qu’est né officiellement le “Groupe de Bruxelles”.  Contrairement aux Français, il n’adhérait pas à l’écriture automatique, mais pratiquait l’art de la sape et du détournement.

 

5 Comments

  1. Mousse dit :

    Bonsoir ma belle,
    J’ai visité et le musée aussi.
    Un grand belge !
    C’est à voir et à revoir. C’était un rigolo, il ne se prenait pas au sérieux.
    Un belge quoi.
    On est tous un peu comme cela.
    J’espère que tu as passé un bon week-end.
    Je n’ai rien fait, le temps n’était pas très encouragent.
    J’ai beaucoup chipoté.
    Bonne soirée, bisous.

  2. rené dit :

    bonjour cassandre
    oui c’est un pavillon de thé
    je te souhaite un très bon mardi
    amitiés bises
    rené

  3. Mousse dit :

    Bonjour ma douce,
    Hier, je t’ai laissé deux commentaires, ils sont partis, mais comme je n’ai pas pu mettre de code, je pensais bien que tu ne les avais pas reçu, je fais à nouveau l’essai.
    Je ne sais pas ce qu’il y a encore.
    C’est pénible.
    Bonne soirée, bisous.

  4. Mousse dit :

    Tout va bien, les codes sont à nouveau là !
    Mystère et boule de gomme.
    Bonne fête de St Nicolas, nous sommes encore des enfants.

  5. J’aime Magritte, car j’aime beaucoup m’amuser aussi !
    Si un jour je passe par Bruxelles, je ne manquerai pas de visiter le musée Magritte pour me régaler les yeux !
    Bon week end.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *