Déco : Décorer pas cher (1)
26 août 2012
Les Mains
2 septembre 2012

Il est recommandé de s’adresser à des moniteurs expérimentés qui se sont vraiment spécialisés pour de très jeunes enfants et qui procèdent avec une sage lenteur

La première étape est de familiariser le bébé avec l’eau, sans le support de la baignoire.

La position dorsale est très utile pour aider le jeune bébé à s’adapter sans angoisse à l’immersion.

1/ Flottaison :

Le but que se sont fixés ces moniteurs est d’apprendre à l’enfant très jeune, les battements des bras et des jambes, ce qui assure une plus grande stabilité de la position dorsale.

C’est la période de flottaison.

Elle ne sert pas réellement à nager, à progresser et à avancer dans l’eau.

2/ Natation :

Par la suite, grâce au progrès de l’organisation de son système nerveux, l’enfant va acquérir la possibilité de gestes bien coordonnés et pouvoir assurer sa progression. 

Ceci est généralement possible avec des enfants de 3 ans.

C’est une chose que l’on sait depuis longtemps déjà, qu’un enfant de 3 ans peut nager, mais l’intérêt de l’apprentissage précoce est double :

  • Familiariser l’enfant très tôt avec le milieu liquide et lui permettre de s’y sentir à l’aise sans angoisse.

Beaucoup d’enfants de 3-4 ans ou + ( jusqu’à 12 ans ) peuvent avoir une très vive appréhension qui les inhibe totalement et retarde fortement l’apprentissage de la nage.

  • Comme déjà dit, il est certainement intéressant d’apprendre très tôt la survie en flottaison.

Cela ne doit cependant pas devenir une sorte de norme rigide.

Certains enfants très sensibles des muqueuses du nez et de la gorge, souffrant d’otites à répétition devront être temporairement privés de ces jeux nautiques. 

Il faudra alors un peu de patience. 

L’essentiel n’est pas la prouesse, c’est la santé..et mettre les valeurs physiques en bonne place dans la vie ..


5 Comments

  1. Mousse dit :

    Bonjour ma belle,
    J’ai eu un week-end chargé et je n’étais pas en grande forme surtout hier.
    Aujourd’hui ça va.
    J’avais besoin de faire le vide et surtout de repos.
    Hier, j’ai fait la paresseuse.
    J’ai appris la natation à mon fils.
    Il a appris avec un moniteur, c’était un bébé nageur.
    C’est vraiment nécessaire.
    Il n’aime pas la natation, tu vois, il sait nager, c’est le principal.
    Il y aurait moins de drames avec les piscines chaque été.
    Pourtant, quand on lance un bébé, il flotte.
    C’est un peu plus grand, ils paniquent.
    Tout le monde devrait pouvoir nager.
    Il y a encore trop de gens qui ne savent pas.
    Bonne semaine.
    Bisous.

  2. nays dit :

    Bonjour Cassandre
    tout bébé je me suis retrouvé dans l’eau vu que nous habitions a côté d’une piscine en ville mais a l’époque elle n’ouvrait que quand l’eau avait atteint 15° piscine ouverte devenue plus tard couverte, nous n’étions pas frileux, j’y ai même travaillé deux été en tant que student c’était chouette et tout bébé ma mère tous les midis s’y rendait avec moi et très vite j’ai su nager d’ailleurs le maître nageur m’appelait le petit poisson souvenirs souvenirs :o)) alors je suis pour que les enfants sachent nager le plus tôt possible mais je pense aussi que ds les écoles on leur apprend nous on avait natation une fois par semaine
    j’espère que tu vas bien
    passe une bonne aprem
    bisous

  3. rené dit :

    Bonjour cassandre
    Le bonsaï est fait pour vivre dehors
    Je te souhaite un très bon mercredi
    Nos amitiés bises
    Qing Sam et René

  4. patriarch dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec toi…. belle journée avec bises.

  5. rené dit :

    Bonjour cassandre
    Je te souhaite une très bon dimanche
    Nos amitiés bises
    Qing Sam et René

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *