Animaux : Les causes des aboiements (3)

 

 

 

animaux,causes,aboiements,trouble,somatique,ennui

 

 

5/  Aboyer pour exprimer un trouble somatique :


Une apparition brusque, soudaine d’aboiements doit toujours faire envisager une cause somatique, un problème physique quelconque.  Les chiens ne peuvent nous exprimer leurs problèmes mais peuvent les faire remarquer par leurs aboiements.

Ce que on ne doit PAS faire face à cela : Punir, octroyer un regain d’attention, cajoler.

Ce que l’on DOIT faire : Prendre rendez-vous chez le vétérinaire et trouver la cause du problème.

 

6/  Aboyer par ennui :


Chacun a déjà certainement entendu des personnes qui se parlaient à elles-mêmes.  Le même phénomène existe chez les chiens et cela constitue une thérapie d’occupation.

Ce que l’on ne doit PAS faire face à cela : Punir, octroyer un regain d’attention, cajoler.

Ce que l’on DOIT faire : Donner au chien quelque chose à faire, le fatiguer, veiller à ce qu’il puisse dissiper son énergie.  Une bonne solution consiste à lui fournir quelque chose à mâcher.

 

 

4 réponses sur “Animaux : Les causes des aboiements (3)”

  1. Le nôtre n’aboyait pas, il faut dire qu’il y avait toujours quelqu’un avec lui.
    Il aboyait que s’il l’interphone sonnait, ou lorsqu’il y avait quelque derrière la porte de l’appartement. Sauf si c’était en membre de la famille….
    Belle soirée avec bises

  2. Bonjour Cassandre
    c’est bien juste punir n’aide sûrement pas on dit toujours un chien qui aboie beaucoup est un chien qui s’ennuie
    je te souhaite un bon dimanche
    bibises xxx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *