Bien-Etre : A la recherche de l’iode perdu (2)

A la recherche de l’iode perdu (1)
4 février 2013
Psychologie / Bien-Etre : Les Odeurs
10 février 2013

 

 

 

sel.png

 

Comment faire pour s’assurer un apport iodé suffisant  ?

D’abord, privilégier les sources naturelles d’iode que sont les organismes marins : les poissons et les fruits de mer.  D’autant que ces aliments présentent de moult autres atouts nutritionnels qui méritent de les faire figurer régulièrement aux menus. 

La consommation de poisson de mer, à raison de 2x par semaine, permet d’atteindre les objectifs prescrits.  Pendant la grossesse, les besoins en iode sont nettement accrus, raison pour laquelle il est conseillé de recourir à un apport complémentaire sous forme de supplément.

Contrairement à une idée très répandue, le sel de mer ne contient pratiquement plus d’iode.  En effet, l’iode étant très volatil, il disparaît dans la nature lors de l’évaporation de l’eau pour recueillir le sel.  Et qu’il s’agisse de sel gris, de fleur de sel ou autre, cela n’en fait toujours pas une source d’iode.  Il existe par contre plusieurs sels iodés, c’est-à-dire enrichis en iode, de manière à contribuer de façon significative à l’apport iodé.

Dans ce cas, la mention “iodé” figure clairement sur l’étiquette.  Dans certains pays, tous les sels sont iodés, mais chez nous, c’est loin d’être le cas, et il faut donc ouvrir les yeux.  Attention, cela ne doit pas pour autant inciter à consommer + de sel, sous prétexte qu’il est iodé !

Certains fabricants utilisent du sel iodé à la place du sel normal pour la confection de leurs produits.  La mention “sel iodé” figure alors dans la liste des ingrédients.

Autre catégorie d’aliments très riches en iode sont les algues.  Laitue de mer, nori, wakamé,…regorgent du précieux oligoélément.  Coupées et séchées, ces algues peuvent être utilisées comme condiment pour toutes les préparations de poisson.  On en retrouve aussi dans de nombreux plats asiatiques.

Enfin, la salicorne ou le passe-pierre n’est pas une algue, mais un légume qui pousse dans les marais salés des côtes maritimes.  Elle constitue aussi un apport complémentaire en iode, qui s’accorde particulièrement bien avec le poisson.



13 Comments

  1. julie dit :

    A la recherche du temps perdu… moi, je ne manque pas de sel ! :))))))))))))) Ton article est super bien et c’est vrais que je ne dois pas manquer d’iode car je mange beaucoup d’algue, coquillages et autres crustacés. Passes une belle soirée Cassandre. Bisous et à bientôt. Julie

  2. patriarch dit :

    Belle soirée et merci pour ces renseignements… Belle soirée avec bises

  3. Marité dit :

    Humm ! La salicorne, c’est délicieux !
    BISOUS Cassandre

  4. Mousse dit :

    Bonsoir ma belle,
    Je suis dans le bon, je mange du poisson de mer trois fois par semaine, je n’aime pas la viande.
    Le reste que tu proposes, je ne connais pas, il faut que je me renseigne.
    Il fait à nouveau bien froid ce soir.
    Je suis rentrée, j’étais un glaçon.
    L’hiver n’est pas fini.
    On reste zen.
    Passe une belle soirée, bisous.

  5. rené dit :

    Bonjour Cassandre
    ici on mange beaucoup d’algue
    Je te souhaite un très bon vendredi
    Nos amitiés bises
    Qing&René

  6. Chadou dit :

    Bonjour Cassandre..Ce matin c’est pour moi, le plaisir de venir te dire bonjour…avec mon petit café, bien sur !
    Je n’ai jamais gouté les algues, mais ça ne me tente vraiment pas, c’est vrai que l’on mange aussi avec les yeux !
    Ce n’est pas encore la joie la météo ici ce matin, il fait très humide mais pas de neige chez nous.
    Je te souhaite un tout bon vendredi et te fait de gros bisous ♥

  7. Annuaire dit :

    Merci pour vos conseils et vos suggestions sur les iodes. Moi je ne me soucias jamais de la quantité d’iode dans les nourritures que je mangeais. Mais maintenant, je vais pouvoir y prêter attention.
    Merci et bonne journée !

  8. chatou11 dit :

    Merci d’être passée me voir Cassandre, nous manquons tous d’iode et pourtant il est absolument nécessaire. En Haute-Savoie beaucoup de gens ont des goîtres par manque d’iode
    à tout bientôt
    bon week end
    chatou

  9. Mousse dit :

    Bonsoir ma belle,
    L’hiver tient à nous !
    Je pense que le carnaval se fera sous la neige !
    On verra, dans les Ardennes, ils en ont beaucoup, ce sera la joie des enfants.
    Ce matin, il y avait un peu de verglas, tu as vu ce que cela donne sur les routes.
    Que font-ils en Russie.
    Je vais manger des algues, ce sera bon à ma santé, (rires).
    Je ne ris pas de ton billet. Je suis encore bien follette.
    Tu as raison, les femmes du signe du taureau ont une forte personnalité.
    Mon mari qui est coach, me l’a déjà dit, “impossible de te coacher” !
    Je n’en fais qu’à ma tête. Quand je tombe dans le cirage, je me relève, mais n’avoue jamais ma défaite.
    Nous sommes fortes !
    Bonne fin de semaine, bisous.

  10. da caio dit :

    bonsoir cassandre … je suis une fille du sud et pourtant, je n’aime pas la salicorne … par contre, je manque cruellement de sel, que je ne fixe pas … résultat, des crampes horribles parfois dans les jambes, à me réveiller la nuit … et pourtant, j’adore le poisson, bien plus que la viande et j’en consomme beaucoup ..
    bonne soirée et gros bisousssssssssss

  11. rené dit :

    Bonjour cassandre
    Je te souhaite un très bon samedi
    Nos amitiés bises
    Qing&René

  12. Chadou dit :

    Bonjour Cassandre, je t’apporte le bonjour avec un temps toujours maussade, ce matin le ciel est tout gris, il a un peu neigé,mais le soleil est dans mon ♥ , je le glisse dans mon message pour toi, j’espère que tu vas bien et que ta fin de semaine se passe bien, passe un très bon samedi, je t’envoie toute mon amitié et de gros bisous amicaux ♥

  13. binicaise dit :

    Les algues j’ai vainement essayé mais franchement c’est comme le tofu rien à faire .
    Bonne journée bises Jacqueline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *