Bien-Etre : Les odeurs (2)

Ce qu’on sent peut avoir des effets sur notre organisme. 

De nombreux travaux scientifiques ont démontré comment certaines odeurs provoquent des réactions physiologiques. 

Ce n’est pas si fou qu’il y paraît : une odeur agréable, par exemple, suscite une inspiration + profonde, de sorte que l’organisme est davantage alimenté en oxygène et qu’il se détend.

Une odeur désagréable, au contraire, provoque une augmentation de la tension artérielle.  Ce principe est, depuis des siècles, celui de l’aromathérapie.

Si on respire une fraîche odeur d’eucalyptus, l’effet est stimulant et le pouls augmente.

De douces odeurs de fleurs, comme la rose ou la lavande ont un effet calmant et le pouls diminue.

Les odeurs ont également un effet sur les émotions.  Les scientifiques ont ainsi noté le lien entre perte de l’odorat et dépression.

Il n’est évidemment pas interdit de donner un petit coup de pouce à l’odorat de temps en temps…

Inspirer profondément par la narine gauche et on stimulera ainsi l’hémisphère droit du cerveau, celui où se logent les émotions et le subconscient.

 

 

3 réponses sur “Bien-Etre : Les odeurs (2)”

  1. bonsoir Cassandre …. je suis très sensible aux odeurs et j’adore les parfums et les huiles essentielles de lavande, dont je mets souvent quelques gouttes sur mon oreiller …
    j’ai bien noté ton dernier conseil … je vais essayer de respirer par la narine gauche … l’expérience devrait être intéressante …
    Je suis invitée à Bruxelles cet été par une blogpote … je compte y aller un week-end de Juillet … si tu es dans les parages; ce serait pour moi un plaisir réel de faire ta connaissance, devant une tasse de café ou de chocolat ??
    bisous et bonne fin de soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *