Cuisine : Servir un repas végétarien

 

 

 

 

blé.jpg

 

 

Les vieilles habitudes sont difficiles à éradiquer, tout comme la tradition de la viande accompagnée de légumes.

Toutefois, la cuisine végétarienne est loin d’être compliquée. 

Lorsque la viande (ou la volaille et le poisson) ne forme plus le centre d’un repas, il est bcp + facile de servir une sorte de repas-buffet.

De nombreuses cuisines ethniques se présentent ainsi, avec des plats différents et complémentaires, que chaque convive agrémente à sa manière.

Le tofu et les autres produits dérivés du soja, ainsi que le germe de blé et la farine d’avoine, offrent des protéines presque complètes et sont les seuls aliments d’origine non animale dans ce cas.

 

Source de protéines :

 

1/  Produits laitiers :

Fromage, lait, yaourt

 

2/  Graines et fruits oléagineux :

Tournesol, sésame, citrouille (graines), noix de pécan, noix du Brésil, noisettes, amandes, noix, noix de cajou, pignons

 

3/ Légumes secs :

Cacahuètes, pois, haricots, lentilles, pousses de soja et produits dérivés du soja comme le tofu et le tempeh

 

4/ Céréales :

Riz, avoine, maïs, blé et produits à base de farine, pâtes, couscous, seigle, orge

 

La combinaison d’au moins 2 aliments issus de ces groupes donnera suffisamment de protéines à l’organisme.

 

 

 

4 réponses sur “Cuisine : Servir un repas végétarien”

  1. bonsoir Cassandre … j’espère que tu vas bien …. un repas végétarien, je n’ai rien contre … Bien équilibré, il n’y a pas de carences à redouter et personnellement je ne mange guère de viande, un peu plus de poisson, peut-être …
    bon lundi – bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *