Expression : Essuyer les plâtres

Animaux : Le tatouage
3 octobre 2016
Cuisine : Desserts lactés
9 octobre 2016

 

Post déjà publié….

expression,essuyer,plâtres

 

Essuyer les plâtres Déçu

 

Lorsque l’on bâtit une maison, on recouvre l’intérieur des murs de plâtre.  Celui-ci met parfois des semaines à sécher parfaitement. 

Les lieux sont alors difficilement habitables, car humides et froids.

 

Au siècle dernier, des personnes peu fortunées exerçaient le métier d’essuyeuses de plâtres.

Elles acceptaient d’assainir un logement en y séjournant, contre rétribution, jusqu’à ce qu’il puisse être loué.

 

Aujourd’hui, essuyer les plâtres, c’est subir en premier les conséquences d’une situation fâcheuse.

 

 

 

 

8 Comments

  1. jojo dit :

    et bien tu m’apprends quelque chose là
    maintenant il reste le sèche cheveux… :))
    bonne journée

  2. Mousse dit :

    Bonjour chère Cassandre,
    On revient de plus en plus à cette technique, on commence à comprendre que les anciennes choses sont moins toxiques. Je remarque que doucement on revient en arrière pour beaucoup de choses…
    Ce serait beaucoup mieux pour la planète.
    L’expression, je connais, j’en ai déjà essuyé pas mal !
    Bonne journée ma douce.
    Félicitations, très bonne remarque sur mon blog, tu vois, nous sommes bien les mêmes.
    Bisous

  3. Mousse dit :

    Tout simplement, pour te souhaiter une merveilleuse journée.
    Bisous

  4. Mousse dit :

    Bonjour chère Cassandre,
    Je me lève très tôt, je passe chez mes amis et puis je ferme l’ordinateur.
    Je suis plus en forme le matin que le soir.
    Bon vendredi, je t’embrasse avec tendresse.

  5. nays dit :

    eh ben c’est fou cette histoire, les pauvres 🙁
    bonne soirée Cassandre
    bisous et au tit Pirate ♥♥

  6. dom dit :

    Il y a aussi la solution de chauffer la pièce avec un radiateur ou cheminée …
    Bonne fin de semaine, avec du vent mais un beau soleil !
    Bisoux, cassandre
    PS : désolée pour mon manque de présence ou la rapidité de mes passages, mais thierry est toujours en mode “Repos forcé” et je ne veux pas qu’il se fatigue.
    C’est que j’y tiens, moi, à mon pépère !
    dom

  7. Merci pour cette explication.
    Bon dimanche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *