L’accouchement sous l’eau

Chiens : Quelques règles d’or
14 août 2017
Des lasers pour soigner les yeux
20 août 2017

 

Introduction de l’accouchement dans l’eau

 

L’eau, synonyme de bien-être :

 

Le bébé grandit jour après jour en sécurité à l’intérieur du ventre.

On rêve du jour où on le prendra pour la première x délicatement dans ses bras et on souhaite que ce moment soit unique et inoubliable.

 

L’accouchement est une étape physiologique qui dans la majorité des cas se déroule dans le cadre d’une infrastructure hospitalière.

Dans la majorité des cas, mais pas exclusivement.

Qq couples, ça et là, ont en effet fait le choix d’une autre naissance pour leur bébé.

 

C’est bien connu, les bienfaits de l’eau sont considérables.

Bcp se rendent en centre thermal pour se détendre et jouir des bienfaits relaxants de l’eau.

Ce sont ces bienfaits qui sont également exploités dans l’accouchement aquatique.

Lors des contractions, l’eau chaude ( entre 34°C et 36°C) apporte un effet relaxant qui facilite et accélère le travail.

La douleur est réduite de 2/3.

La peau et les tissus sont + dilatés.

L’amélioration de l’élasticité du périnée a pour résultat de réduire très considérablement le recours à l’épisiotomie.

 

+ détendue, la future maman éprouve moins de stress 

et est + disposée à vivre cet instant merveilleux consciemment et positivement.

 

Concrètement, lorsque les contractions deviennent douloureuses, la future maman se plonge dans un bain entre 34° et 36°C ( le bain de dilatation).

Une x dans l’eau, le col se dilate + facilement et les douleurs sont moins fortes grâce notamment à l’effet antispasmodique et relaxant de l’eau chaude.

 

La future maman peut alors choisir de mettre son bébé au monde

hors de l’eau ou, si elle s’y sent bien et qu’aucune complication ne survient, d’accoucher dans une baignoire transparente (eau à 37°C ).

A sa naissance, le bébé est maintenu qq instants sous l’eau par les professionnels afin de réduire le choc transitoire.

Ensuite, il est posé nu sur la poitrine de sa maman.

 

Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, le bébé ne court aucun risque d’étouffement en avalant de l’eau.

Sans contact avec l’air, il peut sans danger rester jusqu’à une minute sous l’eau, recevant ce dont il a besoin par le cordon ombilical qui le relie à sa mère.

 

Sans contact avec l’air, le bébé peut sans danger rester jusqu’à une minute sous l’eau.

 

 

3 Comments

  1. nays dit :

    hello Cassandre
    pourquoi pas l’eau détend et est toujours agréable…
    a chaque femme de faire son choix
    j’ai préféré de ne pas a avoir faire de choix 😉 bien tranquille de ne laisser personne après moi dans ce monde pas tellement sympathique
    douce soirée Cassandre
    bisous et au gamin Pirate ♥♥

  2. aman bou dit :

    une amie a moi l a fait et limuneuse biz

  3. Chantal dit :

    Bonjour Cassandre , le soleil brille de nouveau aujourd’hui, je profite de ses doux rayons pour venir te faire un petit coucou plein d’amitié et te dire bonjour, Si j’avais eu le choix, je l’aurai fait et toi ?
    j’espère que tu as passé une bonne nuit et que tu vas bien,je te souhaite un excellent dimanche et profite bien je t embrasse ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *