Bien-Etre : Le bien-être par les aiguilles

 

Historiquement, cette discipline trouve son origine dans la médecine traditionnelle chinoise.

 

bien-etre,aiguilles,acupuncture

 

 

 

 

Imaginer que le corps soit traversé par des routes, des autoroutes, des sentiers appelés ‘méridiens’ où circule une sorte ‘d’énergie’.

Pour une raison ou pour une autre, cette circulation interne se perturbe et provoque un ’embouteillage’ d’énergie.

La santé en subit les conséquences : stress, insomnie, maux de tête ou encore urticaire, constipation, etc.

En agissant sur certains points le long de ces routes, il est possible de rétablir le flux normal d’énergie.

Telle est la conception orientale de l’acupuncture.

 

Cette médecine dite ‘alternative’ vise à obtenir un effet thérapeutique en stimulant certains endroits précis du corps au moyen d’aiguilles métalliques.

L’action de l’acupuncture peut être expliquée par plusieurs mécanismes neurophysiologiques.

De nombreuses études en attestent.

Chez nous, elle se pratique, d’ailleurs, à la lumière des connaissances médicales et scientifiques modernes.

 

L’acupuncture considère que le corps est traversé par 12 méridiens, chacun correspondant à un organe, sur lesquels se trouvent + de 360 points d’acupuncture.

L’acupuncteur place ses fines aiguilles stérilisées et à usage unique, en des points bien précis afin de rétablir l’harmonie au sein des ‘flux d’énergie’ par des effets stimulateurs ou inhibiteurs.

Bien entendu, les aiguilles utilisées doivent répondre à des règles élémentaires de stérilisation.

 

L’insertion des aiguilles s’effectue dans la position allongée.

Il n’est pas nécessaire de piquer profondément pour obtenir un effet.

Les aiguilles restent en place pendant environ 20 minutes et peuvent être placées à de nombreux endroits sur le corps.

 

Les points d’acupuncture peuvent être comparés à une cible : + on se rapproche de son centre, + leur action est efficace.

Les points les + importants sont situés aux extrémités du corps.

Ne pas être surpris d’être ‘piqué’ dans les mains ou les pieds pour traiter des maux de tête, par exemple.

Quant aux sensations ressenties, elles sont pareilles à un engourdissement, une sorte de pesanteur.

 

 

2 réponses sur “Bien-Etre : Le bien-être par les aiguilles”

  1. hello Cassandre
    j’aime pas les aiguilles rien qu’a voir j’ai la chair de poule…non les piqures très peu pour moi 😉
    douce journée Cassandre
    bibises et au gamin Pirate ♥♥

  2. Bonjour Cassandre il fait encore bien nuit, mais, c’est avec l’espoir de voir le soleil, que je passe te faire mon petit coucou plein d’amitié, pour te dire bonjour, j’espère que tu as passé une bonne nuit et que tu vas bien, que ta journée soit belle, Je n’ai jamais eu l’occasion d’essayer les aiguilles mais ça ne me tente pas plus que ça , je t’embrasse avec tendresse ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *