Santé : Gare aux tiques !

Elles ont l’air innocent, mais ne pas se fier aux apparences.

La morsure d’une tique infectée par la bactérie Borrelia burgdorferi peut provoquer la maladie de Lyme.

 

 

Cette affection touche progressivement les articulations, le tissu cardiaque et le tissu nerveux.

Selon les estimations, l’Europe compterait à peu près 10% de tiques infectées.

 

De la taille d’une tête d’épingle, la tique se cache dans les zones à végétation concentrée ( herbes hautes, buissons, etc…), où elle attend sa victime.

Elle se nourrit du sang d’un hôte et c’est ainsi que se transmet la bactérie Borrelia burgdorferi.

En réalité, ni la tique, ni sa morsure ne sont dangereux.

Seule la bactérie constitue le vrai danger.

En Belgique, la maladie de Lyme se manifeste essentiellement entre juin et octobre.

En effet, les tiques se développent au mieux en périodes de chaleur et d’humidité.

La Campine, les cantons de l’Est, la forêt de Soignes et les Ardennes sont les principales régions ‘ à risque’.

La maladie connaît d’ailleurs une hausse en Belgique, un phénomène qui s’explique peut-être par le succès des excursions dans la nature, ces dernières années.

 

+ vite la tique est enlevée de la peau, + le risque d’infection diminue.

Il est important d’enlever la tique à temps et correctement.

Utiliser une pince à tiques stérile et attraper la tique par la tête, le + près possible de la peau.

Tourner et tirer prudemment la pince afin d’enlever la tique de la peau.

Vérifier bien si la tique a été intégralement enlevée et ne pas oublier de désinfecter la peau et de stériliser la pince.

 

Mettre une casquette ou un chapeau si on part en excursion car les tiques sont difficiles à repérer dans la chevelure.

Il est conseillé d’inspecter systématiquement tout le corps après avoir fait une excursion.

Dans une 1ère phase, la peau présente une tache rouge et circulaire autour de la morsure.

La tache grandit petit à petit ( en termes techniques, on parle d’un érythème migrant ).

D’autres symptômes peuvent se manifester : maux de tête, fièvre, douleurs musculaires, douleurs au niveau des articulations, gonflement des glandes, etc…

A défaut d’un traitement, l’infection peut ( à terme ) engendrer des problèmes neurologiques et cardiologiques ou de l’arthrite.

Il n’existe pas de vaccin qui protège contre la maladie de Lyme.

 

3 réponses sur “Santé : Gare aux tiques !”

  1. bonsoir Cassandre
    là les tiques c’est la seule bestiole que j’exècre, l’autre jour andré en avait une sur son bras minuscule il a une pince pour l’enlever 🙁 une vrais plaie et Tom a ses pipettes
    avant de venir ici je ne connaissais pas du tout cette bestiole*
    bon WE Cassandre bisous et gamin Pirate et on a tjrs aussi chaud..

  2. bonjour
    à la télé aussi on nous a mis en garde, je ne pensais pas qu’on pouvait aussi en avoir dans le cuir chevelu !! lorsque j’avais des chiens je faisais très attention !!
    bonne journée et merci pour cette “piqûre” de rappel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *