Une cure de vitalité

La nivéole
17 septembre 2018
Rhumes et otites
25 septembre 2018

ça y est : le stress de la rentrée a déjà estompé l’énergie engrangée durant l’été.

 

Une cure de vitalité lors d’un changement de saison consiste en gros à remettre à neuf ses capacités d’épuration.

Les organes d’élimination ( reins, poumons, foie, intestins, peau ) peuvent alors éliminer correctement tous les acides métaboliques produits par la combustion des aliments et par le stress.

On se débarrassera par la même occasion des métaux lourds accumulés au cours des ans.

On assimilera mieux les vitamines, minéraux et autres micro-nutriments, on se rechargera les batteries.

 

Si chacun bichonnait son corps comme il ou elle soigne sa voiture, sa maison ou sa culture générale, qui aurait encore besoin de cure ?

La maison connaît le nettoyage de printemps, la voiture subit des entretiens réguliers, même le toutou fait sa cure de vermifuges !

On est comme des chaudières qui auraient besoin d’un bon coup de chauffe pour éliminer la calamine accumulée au fil de l’an.

+ l’organisme a connu d’excès et s’est trouvé en état d’acidose, + le désencrassage  sera strict.

On pourrait tout aussi bien jeûner, faire une cure de raisin, une balnéothérapie intensive.

Néanmoins, certaines personnes ne peuvent se permettre un jeûne ou ne supportent pas des diètes de boisson, par exemple.

Il existe des programmes de remise en forme pouvant s’appliquer à toute personne en convalescence de maladie ou au sortir d’une opération stressante, aux jeunes mamans qui souhaitent retrouver la forme en un clin d’oeil.

Ces cures ont permis à quantité de personnes de trouver l’un des coupables de leurs malaises : une intolérance alimentaire individuelle.

Il est + de cas que l’on n’imagine d’allergies cachées au blé ou froment ( pain, pâtes, couscous, farines, etc ), aux laitages ou simplement aux sucres rapides.

Tous et toutes se sont senti rajeunis de 10 ans , en tout cas !

 

Lors d’une cure, on peut cumuler les bienfaits d’une série de réformes alimentaires momentanées :

1/ Ré-équilibrer l’assiette pour favoriser le nettoyage de l’organisme,

2/ Profiter de l’énergie du cru pour se redynamiser,

3/ Revenir à un rythme alimentaire naturel,

4/ Protéger l’organisme de l’agression d’agents stressants alimentaires,

5/ Supplémenter cette réforme par des compléments alimentaires.

 

Cette cure de remise en forme est tout particulièrement appréciée des personnes qui souffrent d’hypoglycémie ou de candidose, d’intolérances alimentaires diverses.

Cette cure est + efficace sur des longues durées d’au moins 15 jours.

Ne pas l’appliquer à des enfants sans avis médical.

Si on est en rémission de pathologie grave, il est impératif de consulter son médecin au préalable.

 

7 Comments

  1. je veux du soleil…..une cure de soleil qui rime avec sommeil !!!!!! l’hiver sera long !!!!!!

  2. nays3 dit :

    comme toujours de bons conseils Cassandre
    ça va je ne souffre pas du stress de la rentrée ☺☺

    passe un bon WE surtout bisous et au gamin Pirate ☺☺

  3. chevrette13 dit :

    bonjour
    au printemps je fais la cure ail durant un mois et en ce moment cure citron pressé à jeun avec eau tiède
    bisous

  4. dom dit :

    Un copier/coller pour annoncer mon retour.
    Beaucoup de travail en arrivant :
    – Courrier papier et virtuel,
    – Le potager qui s’en est donné à coeur-joie,
    – Ménage, … mais pas trop de lessive !

    Je te souhaite un bon dimanche et une bonne semaine.
    Je reprendrais le rythme de mes visites lorsque tout sera à jour.
    Gros bisoux et merci de ta fidélité.

  5. chevrette13 dit :

    bonjour
    j’ai sorti le pot de miel, j’en prends de temps en temps, ça aussi c’est bon pour le corps
    merci pour tes gentils commentaires
    bon dimanche

  6. une cure de vitamines aujourd’hui car galère….suis vaccinée…on dira que ce n’est pas la grippe….

  7. tu vas dire que je suis une râleuse…….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *