Ile de Ré : Site naturel protégé

Exploratrices en herbe
12 janvier 2019
Ile de Ré : A bicyclette
25 janvier 2019

30 km de long sur 5 de large.

Ré est petite, ce qui fait aussi son charme.

Avant-poste de la France sur la côte Atlantique.

Belles plages de sable, écrans de dunes et pins, un cocktail gagnant.

C’est un paradis pour les peintres charmés par l’infinité des nuances du ciel et de la mer.

Une île où le soleil brille presque en permanence.

Le Gulf Stream et le vent venu de l’océan y chassent les nuages tandis que les bois rafraîchissants comme celui de Trousse-Chemise, cher à Charles Aznavour, déploient leurs ramages pour de délicieux pique-niques.

L’île est donc devenu un site naturel protégé où les hautes constructions sont interdites.

Le Conseil de l’architecture impose de ne pas bâtir de maison à plusieurs étages, d’avoir des murs blancs et des volets verts, bleus ou gris. 

Des coloris qui proviendraient originellement des restants de peinture des bateaux et qui sont aujourd’hui si caractéristiques.

Ici, les édifices les + hauts sont des moulins à vent, des clochers, et qq phares. 

Un péage élevé pour emprunter le pont veut encourager les visiteurs à explorer l’île à vélo.

La “Perle de l’Atlantique” a donc réussi son pari de s’ouvrir au tourisme sans perdre son âme. 

Diverses mesures ont d’ailleurs été prises par les autorités locales pour lutter contre l’urbanisation sauvage et préserver un écosystème fragile.

Dans plusieurs communes, les câbles téléphoniques et électriques sont enfouis, les venelles restaurées et on a remplacé le bitume par des pavés.

Le progrès passe par un retour à l’authenticité de l’espace rural.

La côte sud engrange les plages tandis que le nord, + abrité grâce à la côte vendéenne, compte ses ports.

Côté richesse du terroir, on trouve :

des confitures et pâtes de fruits,

des primeurs comme la pomme de terre, ronde, charnue, sucrée, seule à s’enorgueillir d’une appellation d’origine contrôlée.

7 Comments

  1. LylouAnne dit :

    Un magnifique reportage qui invite à découvrir l’Ile de Ré ! Les photos sont superbes, merci beaucoup du partage.
    Je ne connais pas, dommage ! En revanche, je connais et j’apprécie beaucoup la fameuse pomme de terre.
    Bel après-midi, bisous.
    Lylou

  2. dom dit :

    Ah, une fricassée de petites patates de l’île de ré … tout un poème …
    Elle est superbe d’authenticité !
    Par contre, difficile d’y aller en vacances en vélo !
    Tous ceux qui y vont en tombent amoureux.
    Merci pour ces superbes photos.
    Bon Jeudi, que je dis !
    Bisoux, ma cassandre ♥

  3. et que de belles photos………temps super pluvieux en Alsace….tant pis …mieux que de la neige……….

  4. nays3 dit :

    très jolie Cassandre je ne la connais que de nom et je découvre son charme
    elle a su garder son authenticité ☺
    merci pour le partage des jolies photos de là bas

    bisous et ay tit gamin Pirate ☺♥♥

  5. chevrette13 dit :

    bonjour Cassandre
    je connais un peu , on y a passé une journée, c’est peu pour découvrir mais déjà un bon aperçu !!
    je te souhaite une belle journée
    bises

  6. chevrette13 dit :

    heureusement que l’île ne peut recevoir trop de vacanciers, l’hébergement est limité et c’est un plus pour l’île mais aussi pour la nature en général
    bonne soirée, attention à la neige !

  7. Francine dit :

    Bonjour, heureusement que ce site est protégé, sinon les promoteurs immobiliers auraient fait mains basse sur la moindre parcelle de terrain ! je te souhaite une bonne soirée, bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *