Jean-Louis Murat : Dolorès

Le tri du verre
20 novembre 2019
La folie des animaux
13 décembre 2019

Quatrième album studio de Jean-Louis Murat qui a quitté sa retraite auvergnate
pour enregistrer à Paris cette élégie à la femme

sous le titre énigmatique de “Dolorès”.

Fort Alamo

Jean-Louis Murat aime les troubadours du Moyen-Age….

Comme eux, il fait rimer les mots.

Il dévoile en 12 titres sa petite musique intérieure, contemplative, planante et dominée

par les nappes brumeuses des synthétiseurs.

Le Train Bleu

Autant de textes sophistiqués, de poèmes sensuels, de rêves éveillés sur lesquels viennent

se glisser des orchestrations cristallines, des climats fiévreux qui collent au phrasé lancinant,

ouaté, à la voix blême de leur interprète.

Le Baiser

Son album est profond comme un grand chagrin d’amour et vrai comme la recherche du bonheur.

Accompagné de son fidèle homme-orchestre , Denis Clavaizolle, Jean-Louis Murat flirte avec le

trip hop anglais, jongle avec la rythmique et décline tout doucement ses fantasmes,

ses souvenirs, ses blessures, sur un mode mineur.

Aimer

Le charme opère, envoûtant.

Dommage que la pochette de ce CD soit si ordinaire !

Réversibilité ( signé Baudelaire )

2 Comments

  1. dom dit :

    Un excellent chanteur que l’on n’entend plus beaucoup, c’est dommage.
    Merci pour ces bons choix à écouter avec plaisir.

    ” Bon dimanche, en attendant l’hiver,
    avec un moral dans les chaussettes et un temps qui n’arrange rien pour les douleurs.
    Gros bisoux ma cassandre ♥ “

  2. nays dit :

    bon dimanche Cassandre en musique avec sa bien jolie et douce voix
    bisous et au gamain Pirate ☺♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *