Voyage en voiture et médicaments

Remèdes antiraplapla
1 novembre 2020
Grain de sel
16 décembre 2020

Il faut certainement être très prudent si on est amené à conduire après avoir pris
des médicaments la veille au soir ;
surtout si l’on a pris des calmants ou des somnifères.

En effet, lors de longs trajets, parfois monotones ( autoroute ), on a + tendance à s’endormir au volant.

D’autre part, on a démontré que les réflexes sont + lents sous l’effet de certains médicaments.

-Si on ne peut pas se passer de ses médicaments, se lever à son heure habituelle,
essayer de faire de + courtes étapes,
de se reposer après 100 ou 200 kms,
de varier les itinéraires.

Pq ne pas demander à son partenaire de conduire ?

Les femmes le font souvent très bien et provoquent en moyenne moins d’accident que les hommes.

Un dernier conseil : ne prendre aucune boisson alcoolisée car l’alcool renforce l’action des médicaments.

Et se souvenir que beaucoup d’accidents sont dus à l’alcool et aux médicaments et que l’on risque sa vie,

mais aussi celle de ses passagers et des autres automobilistes.

-Essayer de se passer de ces médicaments pendant les vacances parce qu’on dort en général
mieux à ce moment.

Réenvisager le problème des somnifères avec son médecin.

Il faut toujours essayer de prendre le moins de médicaments possible, en particulier les calmants
et les somnifères.

Être prudent et raisonnable et on aura toutes les chances de passer de bonnes vacances.

4 Comments

  1. hello et bonne soirée ……♥

  2. nays dit :

    hello Cassandre
    sûr que c’est a proscrire absolument tout comme l’alcool et autres substances ..
    passe un bon dimanche Cassandre bisous et a petit Pirate ♥

  3. Sage conseils! D’ailleurs vos conseils sont toujours intéressants et suivis (par moi en tout cas)… sauf maintenant car hélas! je ne sors plus du tout! pas à cause du confinement, non! à cause de mon grand âge! Bonne soirée, Gisèle

  4. Bonjour Cassandre. Il faut faire très attention effectivement, car l’on s’endort très vite au volant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *