Les bonnes bactéries chez la mère et l’enfant

Quand la grossesse se fait attendre…
18 août 2022
Eau potable : Eviter le gaspillage
12 octobre 2022

 

Mise à jour du 01/09/2022 

 

Flore intestinale et probiotiques : 

L’alimentation du passé contenait + que probablement davantage de bactéries qu’aujourd’hui. 

Une partie des bactéries qui ont disparu de notre alimentation au cours des siècles correspondent certainement à celles que l’on retrouve aujourd’hui dans les compléments probiotiques. 


Les méthodes de conservation préhistoriques, aujourd’hui connues des scientifiques, favorisaient bien + la fermentation de la nourriture que nos réfrigérateurs et emballages sous vide. 

Résultat : nos ancêtres accumulaient beaucoup + de bons ferments lactiques…que nous.


Quelle est la provenance des bactéries intestinales chez les nourrissons ?

Pour cela, on a comparé les bactéries présentes dans le système digestif de la mère et celles de l’enfant.

 

La flore intestinale est déjà importante pour les bébés :

 

+ de la moitié des cellules immunitaires sont concentrées dans l’appareil digestif.

En outre, diverses études suggèrent que l’interaction entre le microbiote et les cellules immunitaires est la clé du bon fonctionnement du système immunitaire.

La présence du microbiote dans les intestins pendant l’enfance déterminerait ainsi la santé de l’enfant pour le restant de ses jours.

A la naissance, le canal digestif est stérile.

D’où l’importance de comprendre comment les bonnes bactéries échouent dans le canal digestif du nouveau-né….et comment elles y restent.

Selon certaines études, un enfant s’expose davantage à certaines maladies ou allergies s’il ne dispose pas, en suffisance, de bonnes bactéries.

 

Dans la semaine qui suit la naissance, les bifidobactéries prédominent.

On les retrouve dans 60 à 90% de toute la flore intestinale, et ce, jusqu’à la fin de l’allaitement.

On ne retrouve que 20% des bifidobactéries dans les intestins d’un adulte.

 

En ce qui concerne la bactérie B. longum subsp. Longum ( une des bactéries que l’on retrouve en nombre dans les intestins des mères et des enfants ) , on en retrouve exactement les mêmes souches dans les intestins des mères et dans ceux des nouveau-nés de 0 à 6 mois.

Cela prouve que, directement après la naissance, ces bactéries passent de la mère vers l’enfant.

Elles y « colonisent » le système intestinal de l’enfant.

On a également démontré que chaque souche bactérienne est propre à chaque combinaison mère-enfant.

 

L’allaitement joue un rôle dans la prolifération des bonnes bactéries :

On retrouve dans les intestins de différents nourrissons allaités exactement les mêmes bifidobactéries que dans le lait maternel.

Il existerait donc un lien important entre le lait maternel et le nourrisson.

 

Que peuvent faire les femmes pour avoir une bonne flore intestinale pendant leur grossesse ?

Les mères doivent comprendre qu’il existe un lien entre leurs intestins et ceux de leur enfant.

Il peut être important pour le système immunitaire et donc pour la santé de l’enfant.

 

On déconseille donc tout comportement susceptible d’avoir une influence négative sur la flore intestinale de la mère, comme fumer et boire pendant la grossesse, ou prendre des médicaments sans l’avis du médecin.

+ que jamais, les femmes doivent veiller à manger sainement.

 

8 Comments

  1. nays dit :

    hello Cassandre
    oups pas passée par là 🙂 ce que je sais ce que ma mère m’a dit c’est que le sein je n’en ai pas voulu direct passée au biberon 🙂
    bon samedi fait tout tout beau là
    bisous et a petit Pirate ♥♥

  2. moqueplet dit :

    je pense que le lait maternel dans beaucoup de cas est bien meilleur que le lait en poudre ou autre que l’on donne aux enfants…..mais il reste que c’est un choix personnel…..douce journée à toi

  3. Maria Dora dit :

    Un billet qui tombe bien Cassandre , je dois prendre des probiotiques pour mes intestins qui me donnent tous les 3 mois des infections urinaires qui durent 1 mois malgré les antibios , je cherche le meilleur probiotique est ce que tu connais une bonne marque , ma belle fille prend du Lactibiane
    Bonne semaine et bon lundi , bisous

  4. Intéressant! Je suis persuadée que mon excellent santé provient du lait que ma mère m’a donné en m’allaitant jusqu’à 18 mois, tout en travaillant comme infirmière à l’hopital de la Pitié à Paris. Courageuse maman! Vive l’allaitement maternel, tu as raison. Bonne journée et Bravo, Gisèle

  5. chevrette13 dit :

    bonjour Cassandre
    lorsque c’est possible je pense qu’il ne faut pas priver l’enfant des bienfaits du lait maternel à condition que la maman ait une bonne hygiène de vie.

  6. Renée dit :

    Lait maternel toujours meilleur mais choix perso….Je passa tardivement et pour cause. Bisous

  7. estrelita dit :

    bonjour, merci pour ton passage ,bonne continuation
    bisous

  8. Jerry OX dit :

    Bonjour Cassandre, il est tout à fait vrai de dire qu’il n’y a rien de mieux que le lait maternel pour un enfant , pour son développement , a construction et son épanouissement . Plus tard, ce qui peut le remplacer c’est le jus de raisin .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *