Cuisine : Les Surgelés

 

 Mise à jour

 

cuisine,sante,surgeles

 

La surgélation est un procédé de conservation qui préserve bien les qualités nutritionnelles des aliments, et c’est particulièrement appréciable dans le cas des légumes.

Ceux-ci sont généralement blanchis pendant qq secondes à la vapeur avant d’être surgelés.

Le but de ce “coup de chaud” avant le grand froid n’est pas de les cuire ( ils gardent leur croquant ) mais de chasser l’air des tissus et d’inactiver certaines enzymes, ce qui permet ensuite une conservation optimale.

 

Aussi frais que le frais :

Dans l’ensemble, la teneur en vitamines des légumes surgelés est comparable à celle des végétaux frais,sauf si ces derniers proviennent directement d’un potager et sont consommés juste après la cuillette.

 

Une fois cueillis,les légumes perdent progressivement de la vitamine C. 

C’est la plus fragile des vitamines,c’est pourquoi on l’utilise comme indicateur de fraîcheur : si son contenu se maintient,les autres vitamines (B9,provitamine A…) sont aussi préservées.

 

Des études scientifiques ont comparé la teneur en vitamine C de différents légumes achetés soit surgelés, soit frais….

Il en ressort que, dans bien des cas, le contenu en vitamine C est aussi élevé pour le surgelé que pour les végétaux frais.

 

Pour le “frais”, le nombre de jours qui s’écoulent entre la récolte et la consommation est très important.

Tous les légumes ne sont pas égaux devant cette perte : l’épinard est très fragile, alors que la carotte résiste mieux.

Pour les légumes surgelés, le temps qui s’écoule entre la cueillette et la surgélation n’est que de qq heures.

Il y a une légère perte en vitamines lors du blanchiment, mais après, le contenu est stable pendant plusieurs mois.

 

 

raggedyplustard

 

 

Cuisine : Fruits et légumes à volonté

 

 

cuisine,fruits,légumes,volonté

 

 

+ que jamais au printemps et en été, manger des fruits et légumes à volonté !

 

Pleins de vitamines ( crus, ils en contiennent 2 à 3x  + que cuits ! ), riches en eau et en fibres, ils sont excellents pour la santé en + d’être excellents tout court.

Les légumes se glissent partout, dans les salades composées, les sandwichs, les cakes, les tartes, les brochettes…

Miser aussi sur ceux qui se croquent nature : radis, concombre, etc.

 

Quant aux fruits, les déguster crus en entrée comme le melon, ou cuits en compote comme les abricots.

 

Une idée toujours savoureuse : se préparer des jus de fruits et légumes frais.

 

Les salades bien composées constituent un repas équilibré, surtout si on associe les légumes crus ou cuits avec des oeufs, de la viande ou du poisson (protéines) , du blé, du riz, des pâtes, du boulgour ou du quinoa ( glucides lents ), et même du fromage comme la ricotta, la feta ou la mimolette (calcium).

Bref, en un seul plat, tous les ingrédients d’une assiette ‘bien-être’ sont réunis.

 

Pour accompagner les salades, mélanger huile et vinaigre, en privilégiant l’huile d’olive ou de colza.

Riches en graisses essentielles, elles ont un effet positif sur le cholestérol.