Jardin : La gloire de la neige

 

 

 

gloire de la neige.jpg

 

 

De son vrai nom ( grec ) Chionodoxa , cette plante à petites fleurs bleues à coeur blanc s’épanouit dans la neige fondante, puis poursuit sa floraison tout au long de mars.

 

Ses feuilles se flétrissent peu après.

 

Haute de 15 cm, elle se plaît dans le gazon, en bordure ou dans un jardin de rocaille.

 

Et elle se multipliera aussi longtemps qu’on ne travaillera pas trop la terre autour d’elle.

 

 

 

Jardin : Les papillons

 

 

 

papillon, pièride.jpg

 

 

La prochaine édition de l’opération “Devine qui papillonne au jardin” aura lieu le week-end des 5 et 6 août 2017.

On estime qu’ 1/3 des espèces indigènes a déjà complètement disparu..

 

Le sujet intéresse et si on n’est pas expert en papillons, on peut consulter le site

http://www.natagora.be/index.php?id=devine_qui_papillons0

 

Ce site présente les photos des espèces qu’on peut croiser.

La belle-dame, le vulcain ou le paon du jour n’auront bientôt plus de secret pour nous !

 

S’ils nous plaisent, on peut aussi les inviter à s’installer dans le jardin.

 

Laisser fleurir les plantes aromatiques et nectarifères comme le romarin, la lavande, la sauge, le thym ou l’origan.

Les planter et on verra tournoyer piérides et vanesses.

C’est un joli spectacle et c’est évidemment réjouissant pour l’environnement.

 

Les buissons de lavande font ainsi le bonheur des papillons, de même que le romarin, le thym, la sauge ou l’origan.

Prévoir aussi un lierre, qq herbes hautes ou des broussailles sèches pour qu’ils puissent y hiverner.

 

Enfin, ne pas oublier que les pesticides et les engrais chimiques sont mortels pour les papillons. 

Les éviter.

 

 

 

Jardin : Créer un bassin

 

 

 

jardin,bassin

 

 

 

Créer un bassin dans son jardin ?

 

Pour oxygéner et filtrer les étangs, oublier les installations électriques et faire confiance à la nature.

 

Des plantes comme l’élodée ou le cératophylle fournissent de l’oxygène aux bactéries qui remplissent un rôle essentiel dans l’épuration.

 

Le trèfle d’eau ou le myriophylle complètent ce dispositif naturel en se nourrissant des déchets organiques.

 

 

Jardin : L’anémone blanda

 

 

A planter en automne ….

 

anémona blanda.jpg

 

 

Appelée aussi ‘ anémone grecque’, elle doit son succès à une floraison précoce et abondante ( mars-avril ).

 

La choisir de couleur blanche ( White Splendour ), rouge ( Radar ), rose ( Charmer ), ou violette ( Blue Shades ) et la planter jusqu’à fin octobre par grosses touffes distantes de 3 à 5 cm et à 5 cm de profondeur.

 

Elle se plaira à l’ombre comme au soleil.

 

On peut l’associer à des tulipes ou des nivéoles.