Quand la flore intestinale tombe malade

Stériliser son chat = Protéger
5 juillet 2022
Quand la grossesse se fait attendre…
18 août 2022
  • Etre attentif à la propreté de son environnement ( travail, maison ) : chasser les moisissures.

    Endroits humides et sombres, vieux livres, nids à poussière, matelas, literies, sous-sols mal aérés, plantes ( pots de fleurs ), compost, cuisine moyennement propre….elles prolifèrent partout.

    Inutile de devenir acharné, on ne les éliminera pas toutes.

 

  • – Prendre son stress en main : le Candida s’en nourrit aussi.

    ( La candidose cutanéo muqueuse est une mycose, due à une levure appelée candida, faisant partie de la flore normale, du tube digestif et de la muqueuse vaginale.).

    Utiliser du magnésium marin au quotidien.

 

  • – Les traitements médicaux doivent être courts.

 

  • – Il faut alterner les médicaments et leur associer tous les traitements naturels protecteurs.

 

  • Réensemencer inlassablement la flore ( prendre impérativement des probiotiques en cas de traitements antilevures et antiamibes ).



    Hygiène : le revers de la médaille

    Depuis la découverte des bactéries par Antoni van Leeuwenhoek, au 17ème siècle, on a tendance à considérer ces ‘petites merveilles’ uniquement comme des agents pathogènes. 

    On tente de les éliminer autant que possible. 
    Ce phénomène débute dès notre naissance.

    Aujourd’hui, les accouchements se déroulent dans des conditions hyper-hygiéniques.

 

Aliments à favoriser :

 

  • – L’ail est un antifongique extrêmement puissant : il lutte contre tous les champignons, y compris le rebelle Candida.

 

  • – Les céréales complètes ( attention au gluten  » intolérances alimentaires » ! ), farines complètes, riz complet, millet, quinoa, sarrasin….

 

  • – Les légumes frais ( éviter les cuissons agressives, préférer le cru ou le cuit vapeur ).

    Il est très important d’en consommer suffisamment.

 

  • – Les fèves et légumes à gousses.

 

  • Les légumes secs ( lentilles, haricots, pois chiches, pois cassés,….)

 

  • – Le chocolat noir ( avec le moins de sucre possible ).

 

  • – Rayon produits laitiers, d’accord pour le yaourt et le fromage blanc SI ON LES TOLERE.

    Pas d’accord pour le lait U.H.T.

 

  • – L’huile d’olive contient un acide ( oléique ) qui s’oppose à la transformation du Candida de « levure » en « champignon ».

    A condition d’être de très bonne qualité, pressée à froid, extra-vierge.

 

 

Aliments à éviter :

 

  • Sucre, cassonade, sirop d’érable, glucose, miel, corn-flakes, blé soufflé au miel, riz soufflé au chocolat, autres céréales du matin très sucrées, confitures, gelées, glaces, Coca, sodas, jus de fruit, sirops, bonbons, chocolat blanc et au lait.

 

  • – Le pain est vraiment à éliminer car non seulement il contient du gluten, mais en + il est fabriqué grâce à de la levure.

    Préférer les alternatives, sans levure ( type pain au bicarbonate ) ou pain à la farine d’épeautre, un blé ancien mieux toléré.

 

  • – Tous les produits renfermant du blé.

    Attention, il y en a partout ou presque.

    On en trouve sous une forme ou une autre jusque dans les plats de légumes….

 

  • – Attention aux pommes de terre, au maïs  ainsi qu’à tous les légumes abîmés ( moisissures ).

 

  • Pâtes à cuisson rapide, pizza, frites, purée en flocons, pommes de terre cuisinées, quiches, feuilletés, semoule, couscous…

 

  • Brioches, viennoiseries, biscuits à la farine blanche et au sucre.

 

  • – Mieux vaut éviter ou limiter les carottes et les fruits ( surtout agrumes : orange, citron….) eux aussi riches en sucre.

    Les jus de fruits, c’est pire !

 

  • Tous les aliments riches en moisissures et levures :

    pain, fromage, alcool ( vin, bière, cidre ), fruits secs, champignons crus, vinaigre, melon, fromages bleus, olives noires, arachides, noix, huile de noix.

 

  • Oeufs issus d’élevage de batterie porteurs de résidus d’antibiotiques et autres produits chimiques.

 

  • – Tous les aliments auxquels on se sait intolérant ou allergique.

 

 

 

 

8 Comments

  1. honorius dit :

    Privilégier le fait maison avec des bons produits, bio si possible, c’est déjà bien. Le moins d’industriel c’est le mieux. Après en toute chose être raisonnable, ne se passer que ce que l’on ne tolère pas. Bonne semaine, biz

  2. te souhaite une très belle fin de journée …au soleil

  3. nays dit :

    hello Cassandre
    je touche du bois pas de soucis ah l’ail notre aliment quotidien tous les jours un éclat cru 🙂

    passe un bon WE Cassandre la chaleur revient hélàs..
    bisous et au tit Pirate ☺♥

  4. Renée dit :

    Heureusement jusqu’ici aucun souci c’est que tout va bien. Bon weekend

  5. francine dit :

    Bonjour, je ne suis pas d’accord pour le sucre, j’ai supprimé le sucre ajouté, mais le sucre naturel des fruits, c’est sans modération, et ça m’a réussi, au revoir le pré diabète ! mais comme je suis gourmande, ça coince pour les gâteaux, alors j’en remange mais à très petites doses, je fais des tartes aux fruits, là pas besoin de sucre ajouté; bonne journée, bisous

  6. Jerry OX dit :

    Merci Cassandre pour ces précieux conseils afin de favoriser notre flore intestinale et doper notre santé. De mon coté, je mange peu de viande mais en revanche, je privilégie le poisson, les croque soja , les fruits et les légumes sans oublier les céréales.

  7. chatou11 dit :

    Bonjour Cassandre, des conseils bien avisés, je mange peu de viande , je favorise le poisson, les légumes et féculents. Je crois qu’il faut manger de tout en quantité raisonnable sauf intolérance bien sur. Je ne rajoute jamais de sucre mais les légumes et les fruits en contiennent mais ils sont bons pour la santé.
    Merci d’être passé me rendre visite . Pour Dali et moi les grosses chaleurs, on dit çà suffit lol…
    Bonne semaine et bises

  8. marine D dit :

    Que de bons conseils Cassandre !
    Merci et bises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *