Anecdotes : La moule de Bouchot

Bien-Etre : Les odeurs (2)
17 mai 2014
Beauté : Regard pétillant et oeil qui frise
23 mai 2014

 

 

 

anecdotes,moule,bouchot,fruit,mer,hasard

 

 

Le fruit (de mer ) du hasard…

 

Jusqu’au XIIIè siècle, on n’élevait pas les moules, on se contentait de les pêcher.

Tout change en 1235, lorsque Patrick Walton, un Irlandais seul survivant d’un naufrage en baie de l’Aiguillon, décide de rester là où la mer l’avait fait échouer.

Pour se nourrir, il capture des oiseaux en tendant des filets maintenus par des pieux enfoncés dans le sable.

Très vite, il s’aperçoit que ces pieux se couvrent de moules, des moules délicieuses parce que sans vase et qui grossissent davantage que les sauvages.

En patois, on désigne sa production par “bouchaout” (de “bout”, clôture et “choat”, bois ).

 

 

 

2 Comments

  1. mamalilou dit :

    les moules de bouchot, un mot poitevin qui vient du latin “embouchure”… dans chnord on a de quoi faire aussi…
    ben oui, ne jamais oublier d’élever la moule, elle devient plus grosse… à bon entendeur…!!!
    ^_^
    ben koi?!!!

  2. dacaiod dit :

    bonsoir cassandre … j’adore les moules, en casseroles ou farcies, pour moi, c’est le symbole des vacances … j’ignorais l’origine du nom de bouchot .. merci pour l’information … je classe dans ma mémoire !! lol
    bisous et bonne nuit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *