Le reflet qui fait honte

Aphrodisiaques : Du piment dans la cuisine….
22 avril 2020
Les animaux malades de l’homme
17 mai 2020

L’été permet de sortir les tenues légères.

Mais pour certains, la piscine ou la plage sont des lieux à éviter, car leur corps leur fait honte.

Il existe une multitude de complexes sur :

la taille, le poids, la forme du nez, la couleur des cheveux, mais aussi un handicap physique
ou une affection cutanée.

Les complexes résultent souvent de la fixation sur un détail ou sont, tout simplement imaginaires.

Dans d’autres cas, ils se basent sur une véritable malformation.

1/ Les complexes et l’enfance :

De nombreux complexes trouvent leur origine dans l’enfance.

A l’école, dans les mouvements de jeunesse ou le club de sport, les enfants voient pour la première fois
le corps des autres et se rendent compte de leur propre apparence physique et de son caractère unique.

Face aux moqueries de leurs camarades, les jeunes sont confrontés de manière négative à leur différence
et développent parfois une aversion extrême envers ce qui les rend si “différents”.

Il suffit de penser aux cheveux roux, au surpoids ou à une taille anormale pour l’âge,…

Et la confiance en soi peut en prendre un sacré coup.

2/ Les médias et les tailles idéales :

Les complexes physiques n’apparaissent pas uniquement durant l’enfance.

Les médias jouent également un rôle important.

Les magazines et la télévision bombardent de modèles aux mensurations idéales.

Ils sont jeunes, minces, grands et habillés à la dernière mode.

L’omniprésence de ces figures donne à beaucoup l’impression que leur corps n’est pas parfait
et crée des attentes irréalistes.

Ce sont surtout les jeunes qui y sont sensibles.

A partir de l’adolescence, le physique commence à jouer un rôle important.

Le corps est encore en plein développement.

De nombreux adolescents s’identifient à des modèles et s’inspirent de leur “look”.

Ils perdent ainsi de vue leur propre personnalité, ce qui entraîne de nombreuses frustrations.

3/ Des différences entre hommes et femmes ?

Alors que les canons de beauté étaient auparavant une affaire de femmes, les hommes tombent à présent
aussi de + en + sous le charme du miroir.

Les médias jouent également un rôle déterminant à ce niveau.

L’homme idéal est grand, musclé, bronzé et a, de préférence, de beaux cheveux.

Les salons de beauté s’en frottent les mains.

De + en + d’hommes souffrent toutefois d’un complexe physique.

De nombreux hommes se plaignent de leur petit ventre, de leur calvitie ou de leur pilosité.

Ne pas se laisser influencer par les canons de beauté que les médias présentent.

4 Comments

  1. LylouAnne dit :

    Oui Cassandre, tu as complètement raison mais pas toujours facile de passer outre ! Je connais tellement bien le problème, hélas !
    Bel après-midi, bisous doux.
    Lylou

  2. dom dit :

    Après toutes mes opérations j’ai de multiples cicatrices surtout sur le ventre et les jambes !
    Pourtant je n’ai aucun complexe pas seulement parce que quand je suis habillée ça ne se voit pas, sauf la déformation de ma colonne qui me donne un air de pencher à droite mais surtout parce que je suis naturiste et que c’est le meilleur moyen de ne pas avoir de complexes.
    On voit de tout et les handicapés peuvent se mettre nus car ils savent que personne ne les “regarde” !
    Alors, un gros ventre, de grandes oreilles, un nez de travers ou des bourrelets semblent ridicules à côté de personnes à qui il manque des membres.
    Qu’importe la mode, le principal est dans la tête et le coeur !

    Bon jeudi avec une super pleine lune qui m’a empêchée de dormir !
    Heureusement qu’on a toujours un beau ☼
    Allez, J-4 et après … on va continuer comme avant ! Lolll
    Gros bisoux, ma cassandre ♥

  3. nays dit :

    hello Cassandre
    sûr qu’il ne faut pas qu’elles ou ils se laissent influencer

    passe un doux WE bisous et gamin Pirate ☺♥

  4. marine D dit :

    A mon âge on ne montre plus ses bras, et sur les jambes, que j’avais belles et de compétition !) j’ai des varices, le soleil ne leur vaut rien donc je ne les montre pas, je suis souvent en pantalons, mais voilà il faut bien s’accepter Cassandre, nous avons tous nos petites faiblesses, nos défauts, parfois c’est ce qui fait le charme…
    Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *