Améliorer la communication médecin-patient ( 2 )

Les chats « parachutistes »
28 avril 2021
L’artichaut
10 juin 2021

Sur le même sujet : Améliorer la communication médecin-patient ( 1 )

1/  Lors de visites de routine, quand tout va bien, les patients réagissent mal à des remarques ou des conseils qui peuvent leur paraître négatifs.

Certes, les docteurs ont une manière parfois un peu abrupte de dire les choses, mais il faut garder à l’esprit que le médecin n’est qu’un être humain, qu’il peut aussi commettre des erreurs.

Il n’a peut-être pas réalisé ce qu’il disait…

ça peut arriver à tout le monde.

Il faut aussi faire la part des choses, relativiser.

La personne ne considère que son cas et c’est normal.

Pour le médecin, annoncer, par exemple, que la vue va baisser avec l’âge, n’a rien de bien grave.

Il y a des vérités bien + délicates à dire !

C’est une erreur de croire que les médecins sont toujours annonciateurs de bonnes nouvelles.

Ils doivent parfois annoncer des choses affreuses..

Quand ça s’est mal passé avec un médecin, il vaut mieux retourner chez lui et, avant la consultation, lui expliquer ce qui n’a pas plu.

La critique n’est pas agréable, mais elle permet de s’améliorer.

Souvent, les gens ne disent pas qu’ils ne sont pas contents.

Comme il y a pléthore de médecins, ils ne s’accrochent pas; à la moindre anicroche, ils vont voir ailleurs et ne laissent pas le temps d’instaurer un climat de confiance.

2/ Pourquoi certains médecins sont-ils tellement alarmistes ?

Les gens veulent connaître la vérité.

Du moins, c’est ce qu’ils déclarent souvent.

Certains médecins les prennent au mot et, comme dans ce cas, disent ce qu’ils savent d’expérience.

Parfois sans ménagement, il est vrai.

Ils se couvrent aussi : à l’heure actuelle, on fait des procès pour un oui ou pour un non.

Si l’opération est délicate, ils annoncent la couleur.

3/  Avoir l’impression que le médecin donne le traitement et que le patient doit l’exécuter sans broncher.  Pourquoi ne pas prendre le patient pour une personne responsable, qui veut savoir à quoi elle s’engage ?

Certaines personnes ne veulent pas avoir de contacts ou ne sont pas douées pour cela.

Il faut se rendre à l’évidence : certains médecins ont un bon diagnostic mais sont de piètres communicateurs.

Qu’attend-on du médecin ?

Beaucoup trop pour un seul être ?

  • Qu’il nous guérisse.
  • Qu’il nous soulage.
  • Qu’il nous écoute, nous comprenne.
  • Qu’il nous rassure.
  • Qu’il réponde à nos questions, nous explique.
  • Qu’il nous parle
  • Parfois même qu’il nous materne, qu’il nous prenne en charge.

Or, ce n’est pas son rôle.

Le patient doit se prendre lui-même en charge ( prendre ses rendez-vous pour les examens, suivre le traitement correctement…) et participer à sa guérison ( qui est plus rapide s’il est un peu dynamique et optimiste ! ).

Faire passer ce message est parfois difficile et dépend de la confiance que le patient a en son médecin.

5 Comments

  1. nays dit :

    bonjour Cassandre
    voilà bien une profession qu’on essaye de ne pas devoir fréquenter..examens de routine on ne fait jamais ça , nous y allons vraiment si on est en souffrance…
    sauf pour le contrôle annuel de mes yeux pas le choix ! ça s’arrête là
    si la personne le demande oui ils doivent dire la vérité sans pincettes je trouve il doit aussi pouvoir juger la personne qu’il a en face de lui si elle est très sensible etc…et employer les bons mots

    bon dim Cassandre bisous et au petit Pirate ♥♥

  2. LylouAnne dit :

    Oui en effet la relation médecin – patient n’est pas toujours facile !
    Le médecin a son propre langage qui n’est pas toujours compris et comme le patient est souvent stressé par cette consultation, il ressort sans réponse à ses questions, je l’ai hélas vécu même avec mon médecin de famille que je connais pourtant depuis longtemps.
    Heureusement, j’ai toute confiance en mon pharmacien qui a souvent pris le relais pour des problèmes sans complications !
    Merci de ce billet Cassandre, belle semaine.
    Lylou

  3. Bonjour Cassandre. J’avais un médecin en qui j’avais toute confiance et plein d’empathie. J’ai déménagé mais l’ai gardé puis il est parti à la retraite. J’en ai trouvé une jeune vraiment extra aussi. Bonne journée

  4. TooTsieBlog dit :

    Mon médecin traitant est tellement surbooké que je note tout ce que j’ai à lui signaler…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *